The Magazine Grands Prix Announce Judging Co-Chairs and Guiding Principles for Judging / Les Grands prix du magazine annoncent la nomination des coprésidents du jury et les principes directeurs de l'évaluation

Date / Date
November 10, 2016 / 10 novembre 2016
By / Par
Brianne DiAngelo

Toronto (November 10, 2016) – The Magazine Grands Prix are proud to present author, commentator and critic Stanley Péan and award-winning writer Soraya Peerbaye as judging co-chairs for the new award and fellowship program that celebrates the diversity of the country’s magazine media.

“We are building a robust, transparent awards program that we can be proud of: right from the ground up,” said Matthew Holmes, Magazines Canada’s President and CEO. “With Canada’s 150th being celebrated next year, we wanted to look forward and make a very intentional shift to include the full diversity of Canada’s creators and—just as important—our community of readers, right into our judging process.”

Magazines Canada announced the awards and fellowship program in September. They will feature 26 categories: 13 awards for individuals and creators, and 13 for magazines that honour creative and editorial vision and execution.

“Stanley Péan and I are honoured and immensely pleased to be co-chairing the adjudication process of the Magazine Grands Prix,” said Peerbaye. “The team at Magazines Canada has developed a far-seeing vision for the awards; energetic and generous, they are broadening the circle of inclusion, and invigorating the conversation on both popular and critical culture in the magazine sector.”

With input and advice from judging co-chairs Péan and Peerbaye, the Magazine Grands Prix judging process will reflect an ambitious set of guiding principles, released today on the official awards website, maggrandsprix.ca.

The document, “Guiding Principles for Adjudicating and Celebrating Excellence in Canada’s Magazine Media,” reflects the following aspirations and targets:

To build and execute an awards program that showcases the sector’s full range and excellence: seamlessly bilingual in English and French, reflective of Canada’s diversity, and open to all;

To represent a diversity of artistic and cultural practices, perspectives and expertise on all juries, valuing the magazine sector’s creators and the public equally. Juries will be composed to reflect the diversity of Canada with regard to Indigenous peoples, race, regions, official languages, and gender;

To have Indigenous jurists on the majority of the panels. This is just the beginning. The goal is to have Indigenous jurists on every single panel;

To compose juries with care for plurality: no jury in which there is only one non-white jurist, and many in which there is a variety of diverse representatives. All jurists must feel able to speak freely and judge the submissions on their merits, without any obligation to represent minority or identity-based views;

To reveal our entire roster of jurists during the submissions period: underrepresented communities must see themselves reflected and welcomed in order to participate fully;

To aspire to do better than simply meeting the principles outlined and, in instances where we fall short of these goals, to recognize it and take action to improve.

As part of this commitment to transparency and continuous improvement, the Magazine Grands Prix also pledge to provide an avenue for feedback and input into their processes and decisions. They invite the public to engage and share ideas on how to improve the awards by writing to them at reaction@maggrandsprix.ca.

Submissions open: December 12, 2016
Submissions close: January 30, 2017
Awards fête: April 27, 2017, in conjunction with Magazine Canada’s annual MagNet conference, North America’s largest annual gathering of magazine professionals.

For more on the awards, visit maggrandsprix.ca.

About Stanley Péan

Headshot photo of Stanley Péan, credited to Laurence Labat

Photo credit: Laurence Labat

Stanley Péan was born in Port-au-Prince, Haiti and grew up in Jonquière, Québèc. He is the author of more than twenty books for adults and adolescents and wears many other hats: radio host, TV personality, translator, scriptwriter, journalist and former editor-in-chief of Le Libraire, the bi-monthly publication of a network of independent bookstores in Québéc. From 2004 to 2010, Péan was chairman of the l’Union des écrivaines et écrivains québécois (UNEQ), the association that advocates for writers and promotes their work. His collection of stories, Autochtones de la nuit (2007), was the third book of the trilogy that included La nuit démasque (2000) and Le cabinet du Docteur K (2001); the earlier books were re-released as paperbacks along with the novels Le Tumulte de mon sang (1991) and Zombi Blues (1996). During the same period as the release of the Italian translation by publisher Tropea Editore, Péan marked his return to the novel with Bizango (2011).

About Soraya Peerbaye

Headshot photo of Soraya Peerbaye

Soraya Peerbaye’s most recent collection of poetry, Tell: Poems for a Girlhood (Pedlar Press, 2015), won the Trillium Book Award for Poetry in English and was a finalist for the Griffin Poetry prize. Her first collection, Poems for the Advisory Committee on Antarctic Names (Goose Lane Editions, 2009) was short-listed for the Gerald Lampert Award. Her poems have appeared in Red Silk: An Anthology of South Asian Women Poets, and the chapbook anthology Translating Horses. She holds an MFA in Creative Writing from the University of Guelph. For over a decade, Soraya worked in program and policy development and management, first as the Equity Coordinator at the Canada Council for the Arts, then as a grants officer at the Toronto Arts Council, where she oversaw adjudications in performing arts and strategic initiatives. She remains active as a consultant, curator and collaborator in national initiatives that center on equity, decolonization and intersectionality in the arts.

About the Magazine Grands Prix

Starting in 2017, a bold new awards program will celebrate the best of Canada’s magazine media. From the most dog-eared pages to the best in multi-media content, the Canadian Magazine Awards will showcase the sector’s range and excellence.

Submissions are welcome from all Canadian magazines: large and small, niche, specialty and general interest, local, regional and national. The Magazine Grands Prix include 26 categories: 13 awards for individuals and creators, and 13 for magazines which honour creative and editorial vision and execution. The top two awards will recognize the editor of the year with the “Editor Grand Prix” and the magazine of the year with the “Magazine Grand Prix.” Award categories are open to submissions from any platform and extend to new media applications, including videography, motion graphics and multi-platform treatment. Eligible magazines must maintain at least two print editions each year.

The Magazine Grands Prix will also present a series of fellowships to Canadian journalists working on stories that explore in depth the issues that are most important to Canadians.

maggrandsprix.ca

About Magazines Canada

Magazines Canada is the national association representing the majority of Canadian-owned, Canadian-content consumer, cultural, specialty, professional and business magazines. French and English member titles cover a wide range of interests across multiple platforms including arts and culture, business and professional, lifestyle and food, news and politics, sports and leisure, women and youth. The association focuses on government affairs, professional development, coordinating national awards programs and marketing campaigns, and delivering services that meet the needs of the magazine industry. Visit magazinescanada.ca.

For more information:

Brianne DiAngelo
Manager, Communications
Magazines Canada
bdiangelo@magazinescanada.ca

Toronto (10 novembre 2016) – Les Grands prix du magazine sont fiers d’annoncer la nomination de l’auteur, commentateur et critique Stanley Péan et de la écrivaine lauréate Soraya Peerbaye à titre de coprésidents du jury du nouveau programme de prix et de bourse qui célèbre la diversité de l’industrie canadienne du magazine.

« Nous mettons sur pied un programme de prix solide et transparent dont nous pouvons tous être fiers : à tous égards », dit Matthew Holmes, président et chef de la direction de Magazines Canada. « À l’approche des célébrations du 150e anniversaire du Canada, l’année prochaine, nous souhaitions prendre les devants et redoubler d’efforts pour refléter pleinement la diversité des créateurs canadiens et — tout aussi important — notre communauté de lecteurs, jusque dans notre processus d’évaluation des candidatures. »

Magazines Canada a annoncé les prix et le programme de bourse en septembre. Ils mettront en valeur 26 catégories : 13 prix individuels et à de créateurs, et 13 prix pour les magazines qui privilégient une vision et une exécution créatives et du contenu.

« Stanley Péan et moi sommes honorés et immensément ravis d’assurer la coprésidence du processus d’adjudication des Grands prix du magazine », confie Peerbaye. « L’équipe de Magazines Canada a établi une vision clairvoyante pour les Prix : énergique et généreuse, elle a élargi le cercle de l’inclusion et stimulé la conversation sur la culture populaire et critique dans le secteur du magazine. »

Fort de l’apport et des conseils des coprésidents du jury Péan et Peerbaye, le processus d’évaluation des candidatures des Grands prix du magazine mettra de l’avant un ensemble ambitieux de principes directeurs, publiés aujourd’hui sur le site officiel des prix, maggrandsprix.ca.

Le document, intitulé « Principes directeurs pour la reconnaissance et la célébration de l’excellence des magazines canadiens », préconise les aspirations et objectifs suivants :

Mettre sur pied et exécuter un programme de prix qui fait valoir l’étendue et l’excellence du secteur : intégralement bilingue anglais et français, reflet de la diversité canadienne, et ouvert à tous;

Représenter une diversité de pratiques artistiques et culturelles, de points de vue et de savoir-faire dans tous les jurys, en valorisant les créateurs du secteur du magazine, ainsi que le public. Les jurys seront composés de manière à refléter la diversité du Canada en matière de peuples autochtones, de races, de régions, de langues officielles et de sexes;

Compter des membres du jury autochtones dans la majorité des jurys. Ce n’est que le début. L’objectif est d’avoir des membres du jury autochtones dans tous les jurys;

De composer les jurys en gardant l’esprit de la plurarité en tête : aucun jury qui ne compte qu’un membre non blanc, et plusieurs jurys où il y a pluralité de représentants. Tous les membres des jurys doivent se sentir libres de parler et de juger les candidatures en fonction de leur mérite, sans obligation de représenter des points de vue de minorité ou fondés sur l’identité;

Révéler l’ensemble des membres du jury au cours de la période de dépôt des candidatures : les collectivités sous représentées doivent être présentes et accueillies comme participants à part entière;

Aspirer à mieux que de simplement respecter les principes préconisés et, dans les cas où il y aurait manquement au respect des objectifs, le reconnaître et d’adopter des mesures d’amélioration.

Dans le cadre de cet engagement en matière de transparence et d’amélioration continue, les Grands prix du magazine se promettent d’offrir la possibilité de rétroaction et de commentaires dans le cadre de leurs processus et décisions. Ils invitent le public à se manifester et à partager leurs idées quant à la façon d’améliorer les prix, en écrivant à reaction@maggrandsprix.ca.

Début du dépôt des candidatures : 12 décembre 2016
Fin du dépôt des candidatures : 30 janvier 2017
Fête de remise des prix : 27 avril 2017, de pair avec la conférence annuelle de Magazines Canada, MagNet, le plus important rassemblement annuel de professionnels du magazine en Amérique du Nord

Pour plus d’information sur les prix, visiter maggrandsprix.ca.

À propos de Stanley Péan

Headshot photo of Stanley Péan, credited to Laurence Labat

Photo : Laurence Labat

Stanley Péan est né à Port-au-Prince, en Haïti, et a grandi à Jonquière (Saguenay). Il compte à son actif plus de vingt de livres pour adultes et adolescents. Mélomane, animateur à la radio, présentateur à la télé, traducteur, scénariste, journaliste et ex-rédacteur en chef du journal Le Libraire, il a été le président de l’Union des écrivaines et écrivains québécois (UNEQ) de 2004 à 2010. Son plus récent recueil de nouvelles Autochtones de la nuit (2007) complétait une trilogie amorcée avec La nuit démasque (2000) et Le cabinet du Docteur K (2001); ces deux précédents recueils avaient d’ailleurs été réédités en format de poche à la courte échelle, en même temps que les romans Le Tumulte de mon sang (1991) et Zombi Blues (1996). Dans la foulée de la parution de la traduction italienne de ce roman chez Marco Tropea Editore en 2010, il fait paraître le printemps suivant Bizango (2011) qui marque son retour au genre romanesque.

À propos de Soraya Peerbaye

Headshot photo of Soraya Peerbaye

La plus récente collection de poésie de Soraya Peerbaye, Tell : Poems for a Girlhood (Pedlar Press, 2015), a remporté le Trillium Book Award for Poetry en anglais et a été finaliste pour le prix de poésie Griffin. Sa première collection, Poems for the Advisory Committee on Antarctic Names (Goose Lane Editions, 2009) a fait partie de la présélection pour le prix Gerald Lampert. Ses poèmes ont paru dans Red Silk : An Anthology of South Asian Women Poets, et dans l’anthologie Translating Horses. Elle est titulaire d’une MFA en création littéraire de l’Université de Guelph. Pendant plus d’une décennie, Soraya a collaboré au développement et à la gestion de programmes et de politiques, d’abord à titre de coordonnatrice du Bureau de l’équité au Conseil des arts du Canada, puis comme agent de subventions au Conseil des arts de Toronto, où elle a supervisé l’adjudication des subventions en arts de la scène et pour les projets stratégiques. Elle demeure active comme spécialiste-conseil, conservatrice et collaboratrice dans le cadre de projets centrés sur l’équité, la décolonisation et la discrimination dans les arts.

À propos des Grands prix du magazine

À compter de 2017, un tout nouveau programme de prix rendra hommage à l’excellence dans le secteur du magazine canadien. Des pages les plus consultées au meilleur contenu multimédia, les Grands prix du magazine mettront en valeur la diversité et l’excellence de l’offre de l’industrie du magazine canadien.

Les candidatures de tous les magazines canadiens sont souhaitées : grands et petits, de créneau, spécialisés et d’intérêt général, locaux, régionaux et nationaux. Les Grands prix du magazine comprennent 26 catégories : 13 prix individuels et pour créateurs, et 13 pour des magazines qui nourrissent une vision et une exécution créatives et de contenu. Les deux principaux prix rendront hommage au rédacteur en chef de l’année, avec le « Grand prix du rédacteur en chef », et le magazine de l’année avec le « Grand prix du magazine ». Les candidatures sur toute plate-forme sont acceptées dans les catégories de prix, y compris les nouvelles applications média, soient la vidéographie, les éléments graphiques animés et le traitement multi-plate-forme. Les magazines admissibles doivent publier au moins deux éditions imprimées chaque année.

Les Grands prix du magazine présenteront également une série de bourses aux journalistes canadiens préparant des articles qui explorent en profondeur les sujets les plus importants pour les Canadiens.

maggrandsprix.ca

À propos de Magazines Canada

Magazines Canada est l’association professionnelle nationale qui représente les principaux magazines d’intérêt général, culturels, spécialisés, professionnels et d’affaires, de propriété et de contenu canadiens. Les magazines membres sont des publications de langues française et anglaise qui couvrent une grande diversité de sujets, y compris les affaires, les intérêts professionnels, l’actualité, la politique, les sports, les arts et la culture, les loisirs, les modes de vie, les intérêts féminins et la jeunesse et sont offerts sur une multitude de plates-formes. L’association centre son action sur les affaires gouvernementales, les services destinés au milieu publicitaire, le marketing de la diffusion, le développement de la formation professionnelle ainsi que la reconnaissance de l’excellence auprès des intervenants de l’industrie du magazine au Canada. Visitez magazinescanada.ca.

Pour plus d’information :

Brianne DiAngelo
Directrice, Communications
Magazines Canada
bdiangelo@magazinescanada.ca